Alertes diverses...

Collecte de sang à LIFFRE

le 16 Aout - 10h-13h et 15h-19h

Espace Intergénérations, rue des écoles, Liffré

Pour prendre RDV : https://efs.link/Rj6ef

 

L’Etablissement Français du Sang constate avec le déconfinement une chute de la fréquentation de ses collectes. Avec moins de 85 000 poches, les réserves de sang sont désormais trop basses. Les citoyennes et citoyens sont appelés à se mobiliser !

 

Avec 85 000 poches, les réserves de sang stagnent à un niveau particulièrement inquiétant 

pour cette période de l’année. La France risque de manquer de sang cet été si nous n’atteignons pas 120 000 poches d’ici à la mi-juillet. 

 

 

L’EFS appelle à une mobilisation massive, dès à présent et tout l’été. Les besoins de sang sont actuellement très élevés dans les hôpitaux, bien plus hauts qu’à la même période les autres années, du fait de reprogrammations d’interventions chirurgicales décalées à cause du covid. 

 

 

Si les réserves n’augmentent pas très rapidement, le principal risque est que l’EFS soit obligé de demander la déprogrammation d’interventions chirurgicales non vitales. Nous n’en sommes pas loin. 

Après les nombreuses déprogrammations pour cause de covid, il ne faudrait pas retarder à nouveau la prise en charge des patients par manque de sang. 

 

Avant de partir vacances, et durant tout l’été, les donneurs sont attendus dans les collectes et les Maisons du don. Pour cela, prendre rdv même à la dernière minute, sur dondesang.efs.sante.fr ou l’Appli Don de sang où sont également indiqués toutes les informations sur les dons et les lieux où donner partout en France. 

 

Pour donner son sang, il faut être âgé de 18 à 70 ans et peser au moins 50 kg, ne présenter aucun symptôme grippal et se munir d’un justificatif d’identité. 

 

 

Infos COVID-19 

 

Toutes les mesures de précaution sont mises en oeuvre sur les collectes de sang pour éviter les risques de transmission du virus avec le port du masque obligatoire pour tous, accompagné de mesures de distanciations et d’hygiène renforcées. 

 

Les personnes ayant présenté des symptômes de covid doivent attendre 14 jours après disparition des symptômes pour donner leur sang. Il est également possible de donner son sang après une injection de vaccin contre le Covid-19, sans aucun délai à respecter. 

 

ALERTE CHENILLES PROCESSIONNAIRES DU PIN

 

Les conditions météorologiques de cette mi-février vont déclencher, dés les prochains jours, les premières descentes massives de chenilles processionnaires du pin.

 

Il est vivement recommandé de ne pas manipuler les chenilles sans équipement de protection adapté (masques, gants, lunettes) car le risque d’urtication sévère est majeur à ce stade de développement.

 

Le principe le plus efficace consiste à utiliser un désherbeur thermique à gaz type chalumeau qui permet de neutraliser les chenilles au sol sans contact direct.

 

Il est important de limiter les accès aux zones à risques et d’informer les enfants sur les dangers encourus.

 

Dans la mesure du possible, les chiens et les chats doivent être isolés des zones de circulation et d’enfouissement aux abords des pins.

 

Sur le domaine public, il est recommandé d'éviter la promenade des animaux domestiques aux abords des pins sylvestres, des pins noirs d'Autriche, des pins maritimes, des pins laricio, et quelques fois des cèdres.

 

En fonction de l'évolution des conditions météorologiques, ce phénomène dangereux peux durer jusque fin mars.

 

https://fgdon35.fr/

La grippe aviaire

Obligation de déclarer votre basse cour

 

L’ensemble du territoire national métropolitain est classé en niveau de risque « élevé » d’introduction de la grippe aviaire par les oiseaux migrateurs depuis le 17 novembre 2020.

 

La Bretagne constitue un couloir de migration d’oiseaux sauvages traversant le territoire français. Les élevages de notre région comme les oiseaux captifs des particuliers sont donc particulièrement exposés au risque de contamination.

 

Les mesures de prévention ont été renforcées dans les élevages ; elles doivent également être mises en place par les particuliers détenteurs de volailles ou d’autres oiseaux captifs. Le préfet de la région Bretagne rappelle que les mesures de biosécurité doivent être strictement respectées par les professionnels et les particuliers.

 

Afin d’éviter tout contact entre des oiseaux migrateurs et les volailles de la basse-cour, il est fortement conseillé aux particuliers de confiner les oiseaux ou d’installer un filet de protection au-dessus de leur enclos.

 

Par ailleurs, pour faire face à un éventuel cas de grippe aviaire dans un élevage infecté, les services vétérinaires doivent avoir connaissance du lieu de détention des volailles et des oiseaux captifs.

 

Aussi, il est demandé aux particuliers de se faire connaître auprès de leur mairie, qui tient à jour un registre des détenteurs d’oiseaux à partir des déclarations réalisées via le site Mes démarches ou le formulaire Cerfa 15472

 

https://www.mesdemarches.agriculture.gouv.fr/demarches/particulier/effectuer-une-declaration-55/article/declarer-la-detention-de-volailles?id_rubrique=55

cerfa_15472-02.pdf
Document Adobe Acrobat 71.9 KB
2002_Fiche_biose_curite__IA-basses_cours
Document Adobe Acrobat 443.9 KB

La campagne d'hiver 2020 Le centre Liffréen des Restaurants du Cœur

 

sera ouvert à partir du :

jeudi 26 NOVEMBRE 2020 au 11 MARS 2021

les jeudis de 13h30 à 16h30 pour l’accueil et la distribution alimentaire.

INSCRIPTION : TOUS LES JEUDIS APRES MIDI à partir du 15 octobre 2020

Dans le respect des consignes sanitaires liées au COVID 19 la présence d’une seule personne sera autorisée pour l’inscription.

Adresse : 52 avenue de la Forêt
Tél : 02 99 68 41 80 (aux heures d’ouverture) 

 

Email : ad35.liffre@restosducoeur.org


 

LA GENDARMERIE RECRUTE !

 

VENEZ NOUS RENCONTRER

 

En 2021, plus de 10 000 postes proposés.

 

 

Plusieurs recrutements possibles, de 17 à 40 ans, sans conditions de diplôme jusqu'à bac +5. 


Centre d’Information et de Recrutement de la Gendarmerie de Rennes
 : 85, boulevard Clemenceau, 35200 Rennes

 

cir.rennes@gendarmerie.interieur.gouv.fr
Téléphone : 02 99 32 52 90

 

www.lagendarmerierecrute.fr

 

CIR RENNES


CHEVAUX MUTILÉS - APPELEZ LE 17

 

Sur la commune, vous êtes nombreux à posséder des chevaux ou des poneys et les récents actes de cruauté gratuite dont les médias se sont faits l'écho récemment vous inquiètent très certainement.

 

Nous avons contacté la brigade de gendarmerie de Liffré. En réponse elle nous a fourni un document listant diverses recommandations. Vous pouvez le trouver à la fin de cet article.

 

Si vous le souhaitez, nous pouvons également nous communiquer vos coordonnées que nous transmettrons afin que certaines patrouilles puissent être mieux ciblées. Donc n'hésitez pas à nous envoyer un mail à mairie@ercepresliffre.fr avec vos coordonnées afin que nous puissions communiquer la liste à la brigade.

 

Relayez ce message aux propriétaires que vous connaissez.

ACTES DE CRUAUTÉ SUR DES ÉQUIDÉS :

LES RECOMMANDATIONS DE LA GENDARMERIE NATIONALE

 

Depuis  le début de l'année, la gendarmerie a ouvert plus d'une dizaine d'enquêtes à la suite de dépôts de plainte de propriétaires d'équidés dont les animaux ont été victimes d'actes de cruauté pouvant aller jusqu'à entraîner leur mort. À ce stade, aucune hypothèse n'est privilégiée quant aux mobiles ou à l'identité des auteurs.

Ce constat amène les services de la Gendarmerie nationale à formuler plusieurs recommandations à l'intention des propriétaires de chevaux afin de faire avancer les investigations et de mettre un terme à ce phénomène.

 

RECOMMANDATIONS :

  1. Effectuer une surveillance quotidienne des chevaux aux prés
  2. Éviter de laisser un licol quand l'animal est au pré
  3. Si vous en avez la possibilité, la pose de petite caméra de chasse peut être envisagée
  4. Signalez aux unités de gendarmerie en appelant le 17, tout comportement suspect à proximité des pâtures (stationnement de véhicules ou présence inhabituelle d'individus) 
  5. Si vous êtes concernés par les faits décrits, appelez le 17 également, ne procédez à aucune modification des lieux, portez plainte le plus rapidement possible.

 

Alertes ponctuelles

Feux de Forêts

 

Météo France vient de publier la carte prévisionnelle "Feux de Forêts", elle annonce un risque FORT sur l'ensemble du département. Entre autres, les massifs forestiers de Liffré et Gahard qui nous sont proches, sont considérés comme particulièrement exposés aux incendies.

 

Il convient donc de rappeler les consignes :

 

  • Toute l’année et dans l’ensemble du département, il est interdit à toute personne de porter ou d’allumer du feu sur les terrains boisés, plantations, reboisements et landes et à moins de 200 mètres de ces lieux. L’incinération des végétaux sur pied est également interdite.

  • Du 1er mars au 30 septembre, dans ce même périmètre, il est interdit de fumer à toute personne, y compris les propriétaires forestiers et leurs ayants droits, ainsi que tout usager des voies publiques traversant ces lieux.

  • Le brûlage à l’air libre des déchets verts ménagers et des professionnels est interdit toute l’année et dans tout le département sauf dans les foyers spécialement aménagés à l’intérieur ou attenants à une habitation pour un usage de chauffage (cheminée, chaudière) ou culinaire (barbecue) et visant des produits secs.

  • Dans les communes classées sensibles aux incendies par l’arrêté préfectoral du 7 novembre 1980 en pièce jointe les obligations légales de débroussaillement sont les suivantes :
    • La largeur des bandes à débroussailler et à maintenir débroussaillées de part et d’autre de l’emprise des voies ouvertes à la circulation publique traversant les terrains cités à l’article 1 de l’arrêté du 20 avril 2015 et dans les zones situées à moins de 200m est fixé à 20m.
    • Il convient également de sensibiliser les agriculteurs afin que cette situation soit prise en compte pour la réalisation de leurs missions.

 

2020.07.20_circulaire_prévention des fe
Document Adobe Acrobat 134.4 KB